« Bienvenue à Djerbahood » est une série qui vous embarque en Tunisie, dans le village traditionnel et sublime d’Erriadh sur l’île de Djerba en immersion avec les artistes qui participent au nouveau colossal projet de la galerie Itinerrance : Djerbahood. Sur la place du village, El Seed, avant toute chose, prend le temps d’échanger avec les anciens pour choisir les mots qu’il écrira sur son mur. Nous suivons le processus de création de l’artiste, originaire de Gabès, dans le sud de la Tunisie. Partout où il peint, sa démarche est toujours collaborative, participative. A l’unanimité, les anciens Djerbiens ont choisi la phrase qui les accompagnera au quotidien : « Petit village, grande histoire ».

El Seed

El Seed est Tunisien mais c’est en France que l’on a découvert la force de son art du côté de La Tour 13 et sur les murs de l’Institut du Monde Arabe. Il a choisi El Seed en référence à ses jeunes années de tagueur, à 16 ans, lorsqu’il étudiait Le Cid. Il a démarré le graff à la fin des années 90 et en 2004, il découvre la calligraphie arabe qui le fera connaître de par le monde. Ses fresques prônent la paix et le respect de l’autre. Il a peint des fresques à Gabès, son lieu de naissance et à Doha, a réalisé un phénoménal travail de 52 fresques. Il a aussi collaboré avec la maison Louis Vuitton.